Roannais BF (féminin) et SOPCC (masculin) remportent la Coupe de la Ligue 2015 !

La première édition du Fin4l four est terminée ! Au terme de deux jours de rencontres intensives opposant des équipes comptant parmi les meilleures de la Ligue, quatre demi-finales et deux finales ont départagé les clubs de NF1 et ceux de NM2 inscrits.

Vous pouvez consulter :

CHAMPIONNES COUPE DE LA LIGUE FÉMININE : ROANNAIS BF :
Roannais BF 70 – 47 As Villeurbanne BF :

15h15---champion-feminin


15h15---score-final---Finale-feminine

Le début de match est serré à Mado Bonnet pour cette finale de la Coupe de la Ligue entre Roannais BF et l’ASV. À 1min54 de la fin du premier quart temps, les deux équipes sont à égalité (10-10). Les Pink Ladies, bien emmenées par Malgorzata Babicka (6 pts) appuient alors sur l’accélérateur et prennent l’ascendant en fin de quart temps (16-12).
Les 13 balles perdues ainsi que l’absence totale d’adresse à 3pts (0/6) ne permettent pas à l’ASV de recoller au score et le Roannais BF mène 30-24 à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, les villeurbannaises sont littéralement dépassées par les Pinks Ladies qui s’appuient une nouvelle fois sur une Malgorzata Babicka étincelante. En effet, la capitaine du Roannais BF  nous montre toute l’étendue de son talent en enchainant interceptions, rebonds, passes décisives et scoring pour porter le score à 58-38 à la fin du troisième quart temps.
Les Tigresses entretiennent l’espoir et sortent alors les griffes en marquant 9 points consécutivement pour revenir à 58-47. Léonore Duchez se charge d’éteindre l’incendie en balançant deux flèches à 3 points.
L’ASV est complètement sonné et ne parviendra plus à inscrire le moindre point.
Roannais Basket Féminin s’adjuge très logiquement la Coupe de la Ligue tant leur collectif s’est montré supérieur durant tout le week-end.
Les filles d’Olivier HIRSH peuvent jubiler et brandissent le trophée devant de très nombreux supporters venus les soutenir.

Plus de photos à retrouver sur basketfly.fr

MVP DU MATCH :  MALGORZATA BABICKA #9
17pts à 7/11 (64%), 9 rbds, 6 passes

15h15---MVP-Feminine

CHAMPIONS COUPE DE LA LIGUE MASCULINE : SO PONT DE CHERUY :
Beaujolais Basket 63 – 80 SOPCC :

18h00---champion-masculin
18h00---score-final---Finale-masculine

Comme lors de son match de la veille, le SOPCC démarre cette finale tambours battants en s’appuyant sur une défense de fer. Les joueurs du Beaujolais balbutient leur basket en commettant de trop nombreuses pertes de balles (8) et shootent à un pourcentage suspect (33%). Les pontois s’échappent logiquement et comptent 11 points d’avance à la fin du premier quart temps après un jump shot au buzzer de Geoffrey Masci (13-24).

En deuxième quart-temps, Beaujolais Basket est incapable de convertir le moindre tir et se retrouve alors mené 13-30 (5’02). Alors qu’on les croyaient perdus, Thomas Rousset sonne le réveil des joueurs de Franck Macaire et réalise un parfait 8/8 sur la ligne des lancers-francs. Matthieu Simon prend alors feu à longue distance en envoyant 2 missiles derrière l’arc et permet à Beaujolais Basket d’entretenir l’espoir en revenant à 31-36 à la mi-temps.

Le passage aux vestiaires n’a pas refroidi Matthieu Simon, bien au contraire. Le public explose comme un seul homme lorsqu’il enchaine 3 tirs à 3 points en nous offrant en plus de cela,  un crossover absolument monstrueux. Sous son impulsion Beaujolais Basket revient à deux petits points (48-50). Joachim Ekanga-Ehawa lui répond alors par un ultime tir primé pour conclure le quart-temps (48-53). Une pluie de 3 points s’est littéralement abattue sur Mado Bonnet durant cette troisième période !

Le SOPCC croit s’échapper lorsque Clément Julien score un 3 points en toute fin de possession mais Donatas Visockis joue des muscles à l’intérieur et enchaine deux paniers près du cercle (57-61, 3’57).
Le SOPCC a appris des erreurs de la veille et ne veut plus revivre une nouvelle fin de match sous pression. Les pontois durcissent leur défense et infligent un 9-0 qui scelle définitivement le sort du match.
Ousseynou Laye Basse réalise un alley oop en très haute altitude et les Pontois s’envolent avec lui pour finalement remporter ce match 80-63.

Les hommes de Jérémy Dumortier brandissent la Coupe de la Ligue et s’offrent une bouffée d’air frais au sein d’un début de saison pas forcément conforme à leurs attentes.

MVP DU MATCH : JOACHIM EKANGA-EHAWA #4
17pts à 5/10 (50%), 4 rbds, 4 fautes prov.

18h00---MVP-Masculin

Félicitations aux gagnants et un grand merci aux bénévoles pour ce week-end riche en émotions ! Nous vous donnons rendez-vous dès l’année prochaine pour une nouvelle édition.